Adhésion à la Caisse des Français de l’Etranger : Mesure exceptionnelle de suppression de la rétroactivité pour les adhésions intervenant entre le 1er décembre 2016 et le 28 février 2017.

Le Consulat général souhaite attirer votre attention sur la décision suivante prise par la CFE (Caisse des Français de l’étranger) :
Pour les Français expatriés depuis plus de deux ans, l’adhésion auprès de la CFE est soumise, après l’âge de 35 ans, au règlement d’un arriéré de cotisations pouvant aller jusqu’à deux années.

Afin de faciliter l’accès à une protection sociale française, le Conseil d’Administration de la CFE a décidé de suspendre temporairement l’application du principe de rétroactivité. Cette mesure exceptionnelle sera appliquée à toute demande d’adhésion intervenant entre le 1er décembre 2016 et le 28 février 2017.

L’adhésion se fait en ligne sur le site de la CFE (www.cfe.fr), couverture santé : offre spéciale et limitée de la CFE.
Le délai réglementaire de carence reste toutefois en vigueur (3 mois avant 45 ans ; 6 mois à compter de 45 ans). C’est à l’issue de ce délai que la prise en charge des dépenses de santé devient effective.

Par ailleurs, le Consulat général souhaite préciser qu’une prise en charge partielle de la cotisation à l’assurance maladie de la Caisse des Français de l’étranger, peut, selon les revenus des demandeurs être appliquée. Cette demande est indépendante de l’adhésion ; elle est à faire auprès du service social du Consulat général de France à Casablanca.
Un Conseil consulaire se réunira fin février pour examiner ces demandes

Dernière modification : 02/12/2016

Haut de page