Christophe Bommelaer

Ce mois-ci, le Consulat général de France à Tanger vous propose de découvrir le portrait de M. Christophe Bommelaer, Directeur général de Boluda Tanger Med et de la Société de Lamanage du Détroit.

JPEG - Quels sont les éléments qui vous ont donné envie de venir vous installer dans la région Nord du Maroc ?

Je travaille depuis longtemps pour un grand groupe maritime spécialiste du remorquage portuaire et implanté dans de nombreux ports de France métropolitaine, d’Espagne et d’Afrique subsaharienne. Un jour, une opportunité s’est présentée de venir travailler, pour ce même groupe, dans sa première implantation au Maroc.

- Quelle est votre occupation professionnelle, votre engagement, votre activité principale actuellement ?

Après avoir navigué au long cours pendant 25 ans, de nouveaux challenges se sont présentés pour moi. Je suis aujourd’hui Directeur général de Boluda Tanger Med et de la Société de Lamanage du Détroit.
Boluda Tanger Med exploite les remorqueurs du port de Tanger Med. La Société de Lamanage du Détroit assure, quant à elle, l’amarrage et le largage des navires dans ce même port, sorti de nulle part, sauf de l’esprit de Sa Majesté Mohammed VI, à la croisée de deux continents sur une des routes maritimes les plus fréquentées.

- Qu’est-ce que votre installation au Maroc a changé en vous ?

Je suis un homme du Nord de la France d’origine néerlandaise, la culture méditerranéenne est un peu à l’opposé de mes standards. L’adaptation s’est faite en douceur grâce à des collaborateurs marocains à l’écoute.

- Avez-vous connu des difficultés à vous installer, ou les démarches ont-elles été, au contraire, faciles à mener ?

J’ai eu la chance d’avoir un prédécesseur qui a pu m’orienter dans les démarches administratives.
Les démarches les plus longues et très contraignantes furent le permis de travail ainsi que la carte de résident qui en découle : obligation d’aller à Rabat plusieurs fois ; multitude de formulaires, de photos, etc. En plus, il faut recommencer le circuit tous les ans pour le renouvellement.

- Quels conseils donneriez-vous à un Français qui déciderait de venir s’installer dans la région Nord du Maroc ?

Les Tangérois sont très accueillants et la région est très belle.
L’industrie se développe dans tous les secteurs, mais il faut garder les standards que l’on utilise en Europe.

Dernière modification : 10/08/2016

Haut de page