L’insécurité routière

Précautions à prendre

- Le port de la ceinture de sécurité dans les véhicules et celui du casque pour les motocyclistes sont obligatoires. La traumatologie routière au Maroc est à l’origine du taux de mortalité le plus élevé.
- Assurer votre véhicule.
- Respecter une vitesse raisonnable car des obstacles peu ou pas signalés sont fréquents (piétons, camions en panne, véhicules lents, troupeaux, charrettes, ...)

Plus généralement, une extrême vigilance au volant est fortement recommandée en raison de l’état des infrastructures routières et du comportement des usagers (code de la route peu respecté, conducteurs non assurés, véhicules en mauvais état et surchargés, non-respect des temps de repos par les transporteurs….).

Consignes en cas d’accident de la circulation

En cas d’accident grave, contacter au plus vite le poste de police ou de gendarmerie le plus proche. En cas d’arrestation, ne protestez pas et demandez à joindre le Consulat le plus rapidement possible (arguer de votre droit si cela vous était interdit).

- Signalez l’accident : feux de détresse, personnes postées en avant et en arrière du lieu de l’accident.

- La police doit être alertée sans retard surtout en cas de lésions corporelles ou si la partie adverse refuse de coopérer. Il est recommandé de consigner de manière précise l’adresse du poste de police compétent tout comme le nom du policier qui a établi le rapport.
Ne jamais signer un document rédigé dans une langue que l’on ne comprend pas ou, le cas échéant, faire précéder sa signature d’une mention stipulant que des réserves sont émises concernant le contenu.

- Appelez les services médicaux si besoin.

- Le nom et l’adresse des témoins doivent être notés sans délai, avant que ceux-ci ne quittent les lieux de l’accident.

- Il faut également informer rapidement son propre assureur.

Dernière modification : 16/12/2013

Haut de page